Archives pour la catégorie Couture

Nous revoilà aujourd’hui avec un incontournable pour bébé : la fameuse brassière à volant! Il s’agit de la brassière Camille du livre Je couds pour bébé d’Isabelle Leloup (éditions Marie Claire, en vente ici).

robe-camille4

Trois raisons pour lesquelles je vous conseille vivement ce bouquin :

  • Les modèles sont ultra sympas (et relativement mixtes !)
  • En deux temps trois mouvements, c’est cousu ! J’appréhende toujours le moment où ça coince, où ça ne tombe pas bien, et on a beau retourné le morceau de tissu dans tous les sens, ça ne rentre pas ! Parfois même, je me dis : « Cette robe ? Les doigts dans le nez, je la fais en 30 secondes ! » Mais les 30 secondes se transforment souvent en 30 jours… Au final, avec la brassière Camille, tout allait bien ! Même les manches ! Parfait !
  • Ce livre a été très bien choisi par Valentine (et Sam?), bloggeuse de La Mallette des Minettes (allez y faire un tour, son site et ses créations sont trop sympas!), comme cadeau de naissance pour ma Juliette!

robe-camille2

J’ai utilisé du tissu matelassé orageux France Duval Stella et du liberty Betsy porcelaine que j’ai achetés sur Ma Petite Mercerie. Accord parfait et totalement assorti aux yeux de ma fille !

robe-camille5

« Pourquoi cette brassière est si longue ? » allez-vous me dire. Tout simplement car, en découpant mon patron, je me suis dit « Tiens! Je vais plutôt faire une robe, je vais rajouter 10cm! » Vous avez tout compris, 10cm, ça n’a pas suffit pas (et j’avais déjà posé mon biais dans le bas et tout et tout…).

Mais le résultat ne rend pas trop mal au final, non? Qu’en pensez-vous ?

 

 

Publicités

#7 Turbulettes

Après une longue absence caractérisée par un déménagement sur Lille, une grossesse pleine de rebondissements, des aléas lors de l’accouchement et une merveilleuse petite fille de bientôt 5 mois, je reviens (et revis) !

Qui dit bébé, dit petites créations trop miiiiignonnes ! La machine à coudre n’est pas restée au placard (non non non!)

Et je commence aujourd’hui par une série de turbulettes (réalisées en étroite collaboration avec ma mère).

turbulettes

J’ai utilisé le patron très connu sur Petit Citron. Je trouve qu’il est simple et très bien expliqué.

turbulette-2

Concernant les tissus (et la ouate), ils proviennent d’une boutique à Mortagne sur Sèvre (85), Tissus Telor. Il n’y a que le coton plumetis de la turbulette beige qui vient de Ma Petite Mercerie.

turbulette

Les boutons pressions appartiennent (ou plutôt appartenaient) à ma mère, alors concernant leur provenance, je n’en ai aucune idée ! La couleur de ces boutons me laisse toujours perplexe mais ils ont le mérite d’être facile à installer (pas besoin de marteau) et au toucher, ce n’est pas froid comme des pressions en métal.

jujuturbulette

En conclusion, ma minette est ravie de dormir dedans (c’est l’impression qu’elle nous donne en tout cas) et elle fait ses nuits depuis ses 3 mois (merci les céréales!)

 

 

Mon premier atelier de couture !

Aujourd’hui, j’ai passé un très (trop) bon moment avec mes collègues-élèves !

Le but de l’atelier est de coudre une petite trousse fourre-tout, leur première petite trousse ! La trousse est toute simple, ce qui leur laisse la possibilité de la customiser comme elles le souhaitent.

Cours couture1

Entre le fil qui casse pour l’une, la machine qui ne coud pas droit pour l’autre, les péripéties furent hautes en couleur ! Mais nous y sommes arrivées ! BRAVO les filles !

Cours couture 2

En bref, j’ai réellement apprécié ce moment, elles étaient trop contentes avec leur petite trousse faite en moins de 2h !

Rendez-vous dans 2 semaines avec une nouvelle création (et des devoirs en attendant !)

 

#2 Petite robe d’été Xerea

Après un long moment d’absence, je reviens avec une petite robe (ou plutôt deux!), toute simple, rapide à coudre et super confortable. Il s’agit de la robe Xerea de Pauline Alice version B (boutique du site ici).

 IMG_1395 IMG_1387

Robe Xerea 2.3

Je les ai réalisées en coton uni (pas de prise de tête avec les motifs), en bleu et en jaune. J’ai acheté les tissus à la mercerie de Colombes. Le biais de la robe bleue est une récupération d’un tissu Liberty que j’ai acheté à La Droguerie. Tandis que le biais de la robe jaune provient de cette fameuse mercerie à Colombes.

Robe Xerea 1.1 Robe Xerea 2.1

La seule difficulté reste les poches, mais tout est très bien expliqué sur le blog de Pauline Alice (ici).

Concernant les tailles, je fais un 38 habituellement mais j’ai d’abord fait une 40 (la bleue) car j’avais peur que ma poitrine passe limite dans une 38. Bien évidemment, ça passait large ! Donc, j’ai corrigé le tire en faisant la jaune en 38.

Un grand merci à ma sœur pour avoir bien voulu jouer au mannequin !

N’hésitez pas à laisser vos commentaires !